Pourquoi la détection des fuites d’eau est-elle importante ?

Quel que soit le type de propriété en cause, les dégâts occasionnés par une fuite d’eau ou un bris de conduite d’eau peuvent avoir un impact important sur un propriétaire ou un locataire. 

Premièrement, il y a le coût financier :

  • la rénovation et le remplacement de contenus ;
  • la restauration structurelle potentielle ;
  • la perte de revenus, qu’elle soit due à une interruption d’activité ou à des revenus locatifs ;
  • l’augmentation des primes d’assurance.

Ensuite, il y a les coûts intangibles :    

  • trouver d’autres locaux et déménager, sans parler de  la durée du déménagement ;
  • les dommages liés à la réputation dus à l’interruption des activités ;
  • la perte d’éléments irremplaçables ou sentimentaux ;
  • la perte de données.

De plus, les risques liés aux fuites d’eau s’accroissent. En 2018, une société d’assurance a fait de la lutte contre l’augmentation du coût d’évasion des sinistres liés à l’eau l’une de ses principales priorités.

Quelques statistiques

  • En 2016, les fuites d’eau représentaient 28 % de toutes les demandes d’indemnisation.
  • Entre 2014 et 2016, le coût total des fuites d’eau a augmenté de 24 %.
  • Au cours des neuf premiers mois de 2017, les fuites d’eau ont beaucoup coûté  aux assureurs.
  • On estime qu’une rupture de conduite peut libérer suffisamment d’eau pour remplir 48 baignoires.

Les facteurs de risque de dégâts d’eau

Si les données concernent essentiellement les résidences, il s’agit aussi d’un problème majeur pour ceux concernés par les biens commerciaux. Alors, qu’est-ce qui explique cette augmentation du risque de dommages causés par l’eau ? Il existe un certain nombre de facteurs sur les marchés résidentiel et commercial :

  • l’augmentation de la complexité des systèmes de plomberie moderne; tuyauterie intégrée ou cachée ; cuisine haut de gamme et plusieurs salles de bain ;
  • l’utilisation des matériaux moins résistants à la construction ;
  • la popularité croissante des tuyaux à emboîtement et l’impact de l’usure de l’outillage dans sa fabrication ; 
  • une mauvaise installation des tuyaux ;
  • une dépendance croissante envers les systèmes de refroidissement pour protéger l’équipement informatique à l’ère des  » grandes données « .

Même les tuyaux de la plus haute qualité sont susceptibles de fuir, il existe toujours des points faibles dans un système, que ce soit dans un appareil, une installation ou même  une erreur de manipulation.

Historiquement, la détection des fuites d’eau a toujours été considérée comme le  » remède « , c’est-à-dire la reconnaissance de la nécessité d’une telle mesure après avoir été sérieusement affectée par un dégât des eaux. Cependant, la détection des fuites d’eau devrait être une  » prévention  » et non un  » remède « . Des mesures d’alerte rapide peuvent aider à éviter tous les inconvénients majeurs énumérés ci-dessus.

La détection efficace des fuites d’eau présente également des avantages sur le plan de l’environnement et de la durabilité. Le changement climatique, l’augmentation de la demande et le gaspillage signifient que l’on estime que cinq milliards de personnes souffriront de pénuries d’eau d’ici 2050. Toutes les mesures qui peuvent être prises pour réduire le gaspillage inutile d’eau sont positives, tout en permettant à ceux qui ont des compteurs d’eau de réaliser des économies.

Comme pour la détection de fumée, la détection des fuites d’eau est de plus en plus considérée comme un  » must have  » plutôt qu’un  » nice to have « . Avec l’impact croissant des fuites d’eau qui ne montrent aucun signe de relâchement, il faut toujours être sur ses gardes.